Skip to content

6 habitudes à adopter pour dire au revoir au sucre ajouté

L’OMS recommande une consommation d’environ 25 grammes (6 cuillères à thé) de sucre par jour. Par sucre, on entend celui ajouté dans les plats préparés et celui que vous ajoutez dans vos recettes et non des glucides. Quelles sont les habitudes à adopter afin de respecter cette recommandation ou de s’en approcher en sachant que nous, les Occidentaux, consommons en moyenne 110 grammes de sucre quotidiennement? En voici quelques unes:

  1. Faire les bons choix à l’épicerie. Vous êtes tenté d’acheter des biscuits, des poudings ou des compotes pour les collations? Stop. Pourquoi ne pas en cuisiner à la maison? Cela est bien moins long que vous ne le pensez. Si vraiment, vous croyez ne pas avoir le temps, comparez les ingrédients et la quantité de sucre entre chaque produit avant de faire votre choix.
  2. Cuisiner!!! Nombreux sont les gens qui disent ne pas avoir le temps de cuisiner. Est-ce vraiment le cas ou plutôt une question de priorités? En prenant le temps de cuisiner vos propres repas, vous vous assurez d’éviter les quantités énormes de sel, de gras, d’agents de conservation et de sucre que l’on retrouve dans la plupart des produits préparés. Votre santé ne fera que mieux s’en porter!
  3. Abolir les boissons sucrées!  Abolir est un peu extrême, mais si vous le pouvez, faites-le! À ce sujet, je vous partage un court article qui vous convaincra sûrement: Les boissons sucrées tuent 184 000 personnes chaque année . Lorsque vous consommez une boisson sucrée, le foie devient sursaturé en sucre. Ce sucre est donc directement transformé en graisse, car les boissons sucrées ne contiennent aucune fibre pour ralentir son absorption. Si vous n’êtes pas prêt à vous en séparer, commencez par les diluer avec de l’eau. À long terme vous en aurez consommé moins et votre corps s’habituera à un goût moins sucré.
  4. Sucrer avec des fruits ou de la compote de pommes sans sucre ajouté. Au lieu de mettre des tonnes de sucre blanc ou de cassonade dans vos pâtisseries ou desserts, ajoutez des fruits mûrs ou des dattes. Au moins, vous consommerez des vitamines et les fibres des fruits ralentiront l’absorption du fructose. Pour la compote de pommes, elle est parfaite dans les muffins et elle remplace même le beurre!
  5. Diminuer les quantités de sucre présentées dans les recettes. En général, les quantités de sucre suggérées peuvent être diminuées de moitié et même plus sans gâcher le goût!
  6. Au besoin, terminer le repas avec un morceau de chocolat noir. Si vous avez besoin d’une petite dose de sucre à la fin d’un repas pour vous arrêter de manger, remplacez le dessert par un morceau de chocolat noir (min. 70%) qui vous coupera l’appétit et vous fera moins de mal.

Si vous êtes un grand consommateur de sucre et que vous désirez diminuer votre consommation, mais que des sucreries se retrouvent encore dans votre garde-manger, sachez qu’une adaptation graduelle sera sûrement plus fructueuse qu’un changement drastique. Vous aurez moins besoin de constamment lutter contre la tentation d’un biscuit en habituant graduellement votre cerveau à une baisse de dopamine. (Pour plus d’infos sur les effets du sucre sur notre cerveau: Le sucre: une drogue pour notre cerveau)

 

Référence:

PERREAULT, Mathieu. « Le sucre toxique », La Presse, [en ligne]. [www.lapresse.ca] (9 février 2014; consulté le 29 octobre 2015)

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*