Skip to content

5 astuces pour réduire la charge glycémique de vos repas

Bonjour chers lecteurs!

Dans mon dernier article, je vous expliquais la différence entre les glucides simples et complexes. La conclusion à retenir était de réduire au maximum notre consommation de sucre ajouté pour plutôt favoriser la consommation de glucides complexes.  Un petit élément vient compléter ces propos: l’indice glycémique. En avez-vous déjà entendu parler?

L’indice glycémique (IG) est un outil surtout utilisé par les diabétiques, car il permet de mesurer le taux de glucose sanguin entraîné par la consommation d’un aliment. Par contre, cet outil n’est pas optimal. C’est pourquoi les spécialistes ont mis au point la charge glycémique (CG) qui tient compte du type et de la quantité de glucides contenus dans un aliment.

Il est préférable de consommer les aliments à charge glycémique élevée avec modération (et non de les bannir), car ils entraînent de fortes sécrétions d’insuline qui favorisent le stockage des graisses. À long terme, ces pics d’insuline répétitifs, combinés à un surpoids et une surconsommation de sucre peuvent entraîner le développement du diabète de type 2. Si vous mangez sainement, vous n’avez aucune inquiétude à avoir!

Voici un lien intéressant pour connaître les aliments à charge glycémique élevée: Tableau comparatif Glucides, IG et CG

Sinon, voici quelques astuces pour diminuer la charge glycémique de vos repas:

  1. Cuire les produits céréaliers (pâtes, riz, couscous…) a minimaEn effet, les aliments moins cuits (al dente) possèdent généralement un IG plus faible.
  2. Manger froid. Prenons la pomme de terre en exemple. Lorsque celle-ci est froide, l’amidon devient plus résistant à la digestion. Le glucose est alors libéré plus lentement.
  3. Ajouter du son d’avoine aux préparations à base de farine. Les fibres solubles ralentissent la digestion et freinent l’absorption du glucose.
  4. Manger des aliments renferment des fibres solubles. Celles-ci se retrouvent dans l’avoine, l’orge, les légumineuses et certains fruits et légumes: brocoli, poireau, carotte, chou de Bruxelles, mûre, orange, pamplemousse, poire et pomme.
  5. Optez pour du riz sauvage au lieu du riz blanc et pour du pain aux grains entiers au lieu du pain blanc.

 

Que vous soyiez diabétiques ou non, ces astuces aideront votre corps à se sentir mieux! 🙂

 

 

Références:

BORG, Céline, HOUBERT, Angélique, et collab. Guide des index glycémiques et valeurs nutritionneles, Vergèze, Thierry Soucart Éditions et LaNutrition.fr, 2011, 143 p.

DIABÈTE QUÉBEC. « Indice glycémique », [en ligne]. [www.diabete.qc.ca] (Juin 2014; consulté le 5 janvier 2016)

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*